Régals régionaux

Formowanie oscypka, ser przeciskany przez drewnianą formę
Kuchnia małopolski to skarbnica pełnej palety smaków. Duży wpływ miały na nie zwyczaje przejęte za czasów galicyjskich. Zachowało się w niej także wiele dań charakterystycznych dla poszczególnych regionów Małopolski. Możemy poszczycić się wieloma produktami tradycyjnymi i regionalnymi, które chroni unijny certyfikat jakości.

Le mieux est de commencer à goûter Małopolska par le fromage qui a enthousiasmé les gourmands dans toute Europe, soit par oscypek. Croquant et délicat, sentant l'arôme de la fumée du bois spécialement choisi et des clairières montagnards, il est produit de lait de brebis seulement dans les montagnes polonaises.   Il faut également goûter bryndza podhalańska, soit un fromage doux et frais d’un goût fort, spécifique.

Beaucoup de plats régionaux et des produits culinaires proviennent de Cracovie elle-même.  Dans la capitale de Małopolska on peut goûter żurek à la cracovienne ou la soupe aux betteraves. Les boulangers de Cracovie boulangent les gimblettes, enroulées sous forme d’anneau, revêtues de pavot ou de sésame, et des bretzels dorés, croquants ; principalement les premiers peuvent constituer le symbole de la ville. Le pain prądnicki est moins connu, bien qu’on le boulange aux environs de Cracovie au moins depuis le XVes. Et ce pain a quelque chose d’exceptionnel : Le vrai pain prądnicki a un mètre de la longueur et pèse même plus de 10 kilogrammes ! Les autres produits boulangers de Cracovie ce sont les gâteaux délicieux, ronds, couverts d’une couche crème- glace et fourrés avec une couche de la marmelade de fruits et de bagel de Kazimierz, soit de petits pains avec un trou visible au milieu et revêtus de nielle, de cumin, du pavot, du sel.

Les produits originaux de boulangerie ne sont pas seulement une spécialité de Cracovie : Chaque gourmand sera enchanté par le gâteau au fromage à levure jodłownicki, poudré de pâte brisée sucrée, gâteau jurajski soit un petit pain allongé – marionnette lisiecka. La faim sera apaisée par le pain du moulin à bras de Łomna, couvert des grains de blé écrasés, ou le pain de Jura qui grâce à l’addition des flocons de pommes de terre reste frais longtemps. Il n’est pas nécessaire de convaincre quiconque que le pain frais est le mieux avec du miel quand la peau et l’intérieur doux absorbent la douceur, provenant des apiculteurs montagnards.  C’est là-bas parmi les forêts de sapin que sont produits les meilleurs miels de miellat (małopolski et sądecki).

Parmi les produits régionaux on énumère aussi le sel de Wieliczka, les glaces de Nowy Targ, ou le baume des capucins célèbre, renforçant l’organisme.  Parmi les fromages et les produits laitiers il faut mentionner sauf oscypek et bryndza, les régals suivants : redykołka (le fromage fumé sous forme d’animaux, de cœur ou de fuseau), żentyca(le lactosérum du lait de brebis ), fromage gazdowski (dit gołka, pucok ou kara; le fromage produit au total du lait de vache) et bundz (un fromage doux, un peu  aigre et de goût de noix sous forme de pain). Les boissons représentent les alcools plus forts – produits des prunes śliwowica łącka (eau-de-vie de prune) et wyborna, ainsi que jarzębiak izdebnicki et la douce jarzębinka, produits des fruits de sorbe.

Parmi les charcuteries les plus intéressantes on distingue la saucisse lisiecka, produite à Liszki et à Czernichów. Elle doit être préparée de la meilleure viande de porc et fumée avec de la fumée aromatique du bois fruitier spécialement choisi. Parmi les viandes : la carcasse des oies de Zator ou de l’agneau de Podhale appartiennent aux produits régionaux. 

Il vaut goûter les fruits et les légumes comme la chou croûte charsznicka, l’haricot « Beau Jean » de la vallée de Dunajec, la prune sèche łukowicka, et suska sechlońska, soit un autre type de la prune sèche.  De Małopolska proviennent aussi des espèces traditionnelles des pommes de Raciechowice et Łącko. Et enfin une spécialité particulière: La carpe zatorski des environs de Zator, où on élève les poisons déjà depuis le XIIes. dans de nombreux étangs dans la « Vallée de la Carpe  ».


Multimédia


Actifs associés