Les nécropoles et les cimetières

Drewniany krzyż na cmentarzu
W Małopolsce znajdziemy wiele miejsc skłaniających do zadumy, które przypominają o tych, którzy już odeszli. Często są to nekropolie zabytkowe, jedne większe, inne małe i zapomniane. Na wielu z nich spotkamy wspaniałe przykłady architektury i rzeźby sepulkralnej. Dzieła te tworzyli wybitni architekci i rzeźbiarze.

Dans la région de Małopolska se trouve aussi de nombreux endroits qui incitent à la réflexion et commémorent les personnes mortes. Ce sont des nécropoles historiques, grandes et plus petites, souvent oubliées). Sur leur territoire, il y a beaucoup d’exemples d’architecture et de sculpture sépulcrale. Ce sont souvent des œuvres des architectes et des sculpteurs remarquables. Le lieu exceptionnel sont les Cryptes de Wawel avec les tombeaux des rois polonais et la Crypte des gens de mérite dans l’église à Skałka. Le plus vieux cimetière à Cracovie est le cimetière Rakowicki. Y sont enterrés de nombreux artistes, scientifiques, gens de la culture, militants sociaux et politiques. Dans sa partie militaire, on trouvera les tombes des soldats polonais et étrangers. Y sont aussi enterrés les parents et le frère du pape Jean-Paul II. Dans la voïévodie de Małopolska, il y a aussi beaucoup de tombes des soldats péris durant la Première et la Seconde Guerres mondiales et les tombeaux de Roms assassinés par les hitlériens. Près des cimetières catholiques, on trouve aussi les lieux de repos d’autres confessions : les kirkuts juifs (par exemple, Cracovie, Nowy Sącz, Tarnów, Chrzanów et bien d’autres encore) et les cimetières protestants (par exemple à Łuszczanowice). En visitant ces lieux, n'oubliez pas que c'est une terre sainte et les personnes qui y gisent méritent notre respect.


Actifs associés