Tatras et Piénines

Mały Giewont
Les randonnées dans le cadre fabuleux des Tatras, les plus hautes montagnes polonaises, c’est l’une des grandes attractions de Małopolska. Les Piénines sont aussi belles. Les régions sous les montagnes de Podhale et de Spisz cachent également beaucoup de curiosités et d’attractions. Les Tatras polonaises, couvertes de protection en cadre du Parc National de Tatras sont des montagnes exigeant une bonne forme. Mais en plus des excursions longues et difficiles aux plus hauts sommets, on peut toutefois partir en randonnées plus courtes et beaucoup plus faciles menant par les plus belles vallées de Tatras. Piénines, minuscules par rapport au Tatras, sont aussi couvertes du sceau de la protection comme parc national, elles garantissent autant d’attractions. On peut parcourir les fameuses gorges de Dunajec, le fleuve qui coupe les montagnes, en radeaux de flotteurs ou admirer pendant les randonnées pédestres ou VTT.

Hautes Tatras

1. Vers les lacs des Tatras
Palenica Białczańska – Morskie Oko – Szpiglasowa Przełęcz – Dolina Pięciu Stawów Polskich – Dolina Roztoki – Palenica Białczańska
21 km 8 heures à pied

L’excursion aux plus grands et plus beaux lacs de montagne dans les Tatras est un must à ne pas rater. La première partie de l'expédition, à Morskie Oko, n’est pas difficile. Le sentier mène le long d'une route goudronnée (fermée à la circulation automobile) du parking à Palenica Białczańska et – même si le sentier est assez monotone – offre une vue imprenable sur les montagnes. Le lac de Morskie Oko est entouré par les plus hauts sommets de la Pologne, tandis qu’un refuge de montagne élégant propose de la nourriture et le repos. De Morskie Oko, la route suit le sentier jaune vers Szpiglasowa Przełęcz (2114 mètres au-dessus du niveau de la mer), d'où nous descendons vers la vallée de Cinq étangs polonais (Dolina Pięciu Stawów Polskich). Parmi les attractions, nous avons non seulement les lacs, mais aussi la plus longue chute d'eau en Pologne de 70 mètres – Siklawa. Pour y accéder, vous devez prendre le sentier bleu au bord de la vallée, puis le sentier vert. Poursuivant le marquage vert au fond de la vallée de Roztoki, on passe à côté d’une autre chute d'eau – « Wodogrzmoty Mickiewicza ».

2. Au dessus de Hala Gąsienicowa
Kuźnice – Kasprowy Wierch – Świnica – Hala Gąsienicowa – Kuźnice
11 km 5,5 heures à pied

Grâce au funiculaire de Kuźnice, on peut atteindre facilement Kasprowy Wierch, la crête principale des Tatras. Le sentier rouge mène d'ici à Świnica (2301 mètres au-dessus du niveau de la mer), le sommet impressionnant dominant Hala Gąsienicowa. L'ascension est raide, mais ne nécessite pas de compétences d'escalade. Du haut du sommet, pour retourner à Świnicka Przełęcz (col de Świnicka), on doit descendre la piste noire en direction de petits mais pittoresques étangs – Gąsienicowe Stawy. Après un repos au refuge de montagne « Murowaniec », on prend la piste bleue ou jaune pour descendre à Kuźnice.


Tatras Occidentales

3. La croix sur Giewont
Kuźnice – Giewont – Mały Giewont – Dolina Strążyska – Zakopane
12 km 6 heures à pied

La silhouette majestueuse de Giewont avec la croix domine Zakopane, attirant – comme un aimant – les touristes. Pour atteindre le sommet, il faut commencer à Kuźnice, en prenant une piste bleue qui traverse la clairière de Kalatówki (Polana Kalatówki) et conduit à un petit refuge sur Hala Kondratowa. Ici commence une montée raide. La dernière section à surmonter se fait en tenant les chaînes. Il faut prévoir de retourner par la piste rouge. La route pittoresque avec une vue imprenable sur Czerwone Wierchy passe juste au pied du petit Giewont vers une vallée spectaculaire – Dolina Strążyska et à Zakopane.


4. Trésors de Dolina Kościeliska
Kiry – Dolina Kościeliska – Kiry
11,5 km (avec des variantes 17 km) 3,5 heures (avec des variantes 6–7 godz.) à pied

La vallée de Kościeliska (Dolina Kościeliska) est considérée comme la plus belle dans les Tatras Occidentales, est décorée avec d'impressionnantes portes de roche et les grands massifs de Czerwone Wierchy dominant le paysage et le pic de Kominiarski Wierch. Le calcaire local a formé de nombreuses grottes et certains d'entre elles ont été mises à la disposition du public. Une randonnée à travers la vallée est en fait une longue promenade avec de belles vues. Nous pouvons varier notre promenade, en prenant des sentiers latéraux vers la grotte Jaskinia Mroźna ou vers la Gorge Kraków (Wąwóz Kraków). Dans les environs du refuge de montagne sur Ornak, un petit chemin mène à un étang caché au milieu des forêts d'épinettes – Smreczyński Staw, et autres sentiers secondaires conduisent à des grottes : Grota Mylna et Grota Raptawicka (vous pouvez y entrer avec une lampe de poche).


Zakopane

5. « Dolinki reglowe »
Zakopane – Dolina Białego – Sarnia Skała – Dolina Strążyska – Zakopane 8 km 3 heures à pied
Si la condition et le temps ne vous permet pas de visiter les grandes vallées des Tatras ni les hautes montagnes, de petites vallées de montagne sont à ne pas rater ; elles sont situées juste au-dessus du centre de Zakopane. Du célèbre tremplin de saut à ski – Wielka Krokiew – une voie appelée le Sentier « Pod Reglami » mène à la vallée de Białego (Dolina Białego). C’est un canyon très étroit creusé dans les rochers dolomitiques où le sentier passe sur les rondins de bois. De la partie supérieure de la vallée, on peut atteindre la piste noire, appelée le Sentier « Pod Reglami », jusqu’au sommet de Sarnia Skała, où s’étend une belle vue sur Giewont. Par le même sentier, on descend vers la vallée Strążyska (Dolina Strążyska), dans laquelle les panneaux jaunes indiquent une chute d'eau pittoresque – Siklawica, puis en prenant la piste rouge, on descend vers Zakopane.


6. Les crêtes de Gubałówka
Witów – Butorów – Gubałówka – Zakopane
12 km 4 heures à pied, en vélo

En face des Tatras, fermant la vallée du nord, où se trouve Zakopane, s’élève Pasmo Gubałowskie qui offre une vue imprenable sur les montagnes. L’excursion commence à Witów, suivant la piste noire le long de Czarny Dunajec. Ensuite, nous remontons doucement le sommet de Gubałówka. Ce tronçon de route offre de plus belles vues sur les montagnes. Vous pouvez revenir à Zakopane en prenant un funiculaire, ou en descendant l'un des nombreux sentiers ici. La piste la plus rapide mène par le sentier noir, tandis que la variante plus longue conduit le long des crêtes de montagne vers Poronina ou Harenda.



Niedzica, Czorsztyn

1. Deux châteaux
Czorsztyn– Sromowce Wyżne – Niedzica
13 km 5 heures à pied

L’excursion vous permet de visiter deux châteaux, situés dans un lieu pittoresque au bord du lac de Czorsztyńskie. La route mène le long des routes balisées, en partie à travers les zones du parc national de Pieniny (Pieniński Park Narodowy). Nous partons des ruines du château de Wronin à Czorsztyn. Du château, nous suivons la piste verte à travers le village, puis, au sommet de Czorsztyn, nous tournons à droite, suivant les indications de la piste bleue. Nous passons un pavillon d'information du parc national de Pieniny (Pieniński Park Narodowy) et nous continuons la marche sur la crête de Majerz. Près du col d’Osice, nous arrovons à la route menant de Krosnica à Sromowce Wyżne, l'itinéraire suit toujours des signes pour atteindre le col « Trzy Kopce » (de Trois Monticules). On prend la piste rouge pour descendre au-dessus des rochers de Rabsztyn à Sromowce Wyzne-Kąty et par un port du rafting sur la rivière Dunajec. Ensuite, la route mène à Sromowce Wyzne et par un petit barrage du lac Sromowskie on arrive à l'autre côté de la rivière Dunajec. Le long de la rive sud de la route de Niedzica à la frontière avec la Slovaquie, nous atteignons le barrage du lac Czorsztyńskie. La construction mesure 56 mètres de hauteur, et ce barrage est le plus haut barrage en terre en Pologne. La piste, coupant la route serpentine, nous amène bientôt au château de Dunajec. Cet édifice, superbement situé, date du Moyen Age: le château supérieur au sommet de la colline est dans le style gothique, et la partie inférieure du château représente le style Renaissance. A environ 200 mètres du château, vous pouvez trouver le quai où, en été, vous pouvez prendre un bateau pour rentrer à Czorsztyn.


2. Autour du parc de Pieniny
Niedzica – Frydman – Dębno Podhalańskie – Maniowy – Mizerna – Kluszkowce – Czorsztyn – Krościenko – Szczawnica – Czerwony Klasztor – Sromowce Niżne – Sromowce Wyżne – Niedzica
65 km 8 heures en vélo

L’excursion mène par des routes goudronnées, pour la plupart en dehors des pistes piétonnes, à des lieux les plus intéressants de Pieniny. Nous partons du château de Dunajec à Niedzica, par une route pittoresque menant le long du rive sud du lac Czorsztyńskie. Bientôt, nous atteignons le village de Frydman, où nous pouvons admirer une église gothique et un château dans le style Renaissance. La prochaine étape sur la route est Debno Podhalańskie, la ville rendue célèbre par la grande église en bois datant du XVe siècle, inscrite sur la liste de l'UNESCO. De Dębno Podhalańskie, on prend la route no 969, et nous nous dirigeons vers Krościenko. Cependant, nous nous tournons vers les routes non pavées, pour passer au pied de Lubań des Gorce, par les villages de Maniowy, Mizerna et Kluszkowce. De Kluszkowce, nous remontons les ruines du château de Wronin à Czorsztyn. Ensuite, descendant vers la route principale vers Krościenko, nous traversons la rivière Dunajec et nous poursuivons la route le long de la rivière presque jusqu’à Szczawnica. Finalement, nous descendons la route principale pour prendre le chemin menant le long de la rivière Dunajec sur le côté slovaque. Cette route vous permet de profiter du paysage inoubliable des gorges de Pieniny. Dans le village de Czerwony Klasztor, on traverse une passerelle piétonne vers le côté polonais, à Sromowce Niżne. Ensuite, nous passons par Sromowce Wyzne-Kąty et Sromowce Wyzne, pour atteindre la dernière étape de l’excursion – Niedzica et le château.



Krościenko au bord de Dunajec, Szczawnica

3. Sokola Perć
Krościenko – Sokolica – Zamkowa Góra – Trzy Korony – Krościenko
12 km 5,5 heures à pied

Pour regarder la gorge de Dunajec à vol d'oiseau, il est préférable de monter la célèbre falaise de Sokolica (747 mètres au-dessus du niveau de la mer) : de Krościenko, il y a la piste verte qui y conduit. Au sommet, suspendu au-dessus d'un rocher de 300 mètres, s’offre une vue inoubliable. La route nous emmène plus loin par un sentier bleu, appelé Sokola Perć. A travers Czertezik et Ociemny Wierch, ce sentier conduit vers la montagne Zamkowa Góra avec les vestiges d'un château médiéval. D’ici, nous sommes près du plus haut massif des Pieniny – Trzy Korony (Trois Couronnes) (982 mètres au-dessus du niveau de la mer). De la plate-forme d'observation sur Okrąglica s’étend une vue magnifique sur le Dunajec et de petits radeaux. Pour atteindre Krościenko, nous descendons la piste bleue par le col de Szopka, puis par le sentier jaune.


4. Wysoka et la gorge d’Homole
Szczawnica – Wysoka – Wąwóz Homole – Jaworki
13 km 4 heures en vélo

Les Małe Pieniny sont connus pour leurs vastes prairies et rochers pittoresques, particulièrement impressionnants dans une gorge miniature d’Homole. C’est dans les Pieniny que la plus haute montagne de tout massif se trouve – Wysoka (1050 mètres au-dessus du niveau de la mer). Sur les pentes des Małe Pieniny, vous pouvez prendre un télésiège allant de Szczawnica à Palenica. Ainsi, suivant le sentier jaune, nous remontons la crête principale, avec des panneaux indicateurs bleus. Suivant ces signes, nous arrivons à Wysoka. En descendant le sommet, vous devez faire très attention : la route est extrêmement raide. De la piste bleue se sépare, à un certain moment, la piste verte qui va nous emmener dans la gorge d’Homole, puis à Jaworki, où nous terminons notre expédition.



Il est opportun de voir:
Morskie Oko, le plus grand lac dans les Tatras entouré de plus hauts sommets de Pologne, garantissant des vues inoubliables et le repos dans le plus ancien refuge de PTTK (Association Polonaise Touristique).
La vallée Kościeliska, considérée comme la plus belle dans les Tatras Occidentales, décorée de portes rocheuses impressionnantes.
Zakopane, appelée capital d’hiver de Pologne, une ville à l’ambiance exceptionnelle, avec de belles constructions en bois, et une base idéale de départ dans les Tatras.
Chochołów, le village appelé l’écomusée vivant avec un ensemble unique du bâtiment de bois de Podhale.
Dębno Podhalańskie, où se trouve l’une de plus belles petites églises de Małopolska, inscrite sur la liste de l’UNESCO.
Gorges de Dunajec, où la descente sur les radeaux à flotteurs constitue l’une des plus intéressantes attractions de la région.
Les châteaux à Czorsztyn et Niedzica dominant pittoresquement les eaux du Lac Czorsztyńskie.
 

 

Multimédia