Nowy Sącz. Dans la vallée du Dunajec

Ratusz
Cette ville se développant avec dynamisme se trouve dans une vaste vallée parmi les montagnes à la confluence des fleuves Dunajec, et Kamienica. Au confluent de ces deux fleuves il y a des restes du château et une vieille ville. Nowy Sącz est connu pour de nombreuses entreprises industrielles, une école supérieure parfaite et des nombreuses attractions touristiques, mais surtout pour le plus grand écomusée de Małopolska. Les environs de la ville sont également intéressants : non seulement à cause de la proximité des chaînons des Beskides, mais aussi de nombreux monuments.

À Nowy Sącz l’aménagement moyenâgeux urbain a subsisté jusqu’à aujourd’hui avec une grande place du marché. Au milieu de la place il y a un immense hôtel de ville baroque précoce avec une tour et quatre ressauts de coin et une riche décoration des façades. Devant l’hôtel de ville se trouve un grand monument du Pape Jean Paul II, lié à une fontaine multimédia jouant de la musique. Près de la place du marché, on peut entrer pour voir l’église gothique Sainte Marguerite du XIIIe et XIVe siècle. Le temple à deux nefs est érigé de pierres et de briques, et deux tours massives sont ajoutées à la façade. Pas très loin se trouve aussi une belle Maison Gothique, abritant une des filiales du Musée Régional local. On peut y voir de nombreux objets exposés intéressants liés à l’art, à la culture et à l’histoire de la ville et de la région Sądecki. Une autre filiale du Musée Régional se trouve dans la synagogue de 1746, l’un des rares souvenirs restant de l’ancienne nombreuse communauté juive. On y a collecté des objets liés aux judaïques de la région Sądecki. Afin de savoir comment était au XIXe siècle le demeure d’un riche bourgeois de Nowy Sącz, on peut se rendre dans l’un des immeubles sur la place du marché, abritant encore une autre filiale du Musée Régional : la Galerie Maria Ritter et l’Ancien Intérieur Bourgeois. À la frontière de la vieille ville, sur une pente dominant la vallée du Dunajec, il y a dans un parc un vieux donjon avec une attique Renaissance et un fragment des remparts avec une cour en bois du guet. À proximité, on arrive encore à apercevoir les restes des murailles et les caves envoûtées cachées sous la terre. C’est tout ce qui est resté du grand château de Nowy Sącz . Le château de Nowy Sącz a été construit au début du XIVe siècle, et au début du XVIIe siècle il a été développé par les starostes de Nowy Sącz dans le style Renaissance. Les édifices ont été couronnés d’un attique, et le château comptait 40 chambres. Pendant la 2nde guerre mondiale, les occupants allemands y stockaient la munition et c’est avec elle que le château a explosé en 1945. Aujourd’hui, on a reconstruit seulement ledit donjon avec un mur. L’écomusée à Nowy Sącz, soit le Parc Ethnographique Sądecki, se trouve dans la banlieue Est de la ville. On a collecté plus de 70 constructions sur 20 ha, qui représentent une diversité exceptionnelle de l’ancienne architecture en bois et de la culture populaire traditionnelle des groupes ethniques locaux, comme les Lachowie, les Pogórzanie, les Lemko et les Montagnards Sądeccy. On a aussi reconstruit l’aménagement de la colonie des colons allemands et un petit site tzigane. Au fur et à mesure depuis quelques années, un nouveau secteur est créé : la Ville Galicienne, où déjà aujourd’hui il y a un hôtel de ville, quelques vielles maisons provinciales, une caserne des pompiers et une gentilhommière.


Il est opportun de voir aux environs !
Stary Sącz avec un couvent des Clarisses de plus de 700 ans. À proximité du couvent, dans les prairies au bord de Poprad, se trouve un autel papal. C’est un souvenir qui est resté après une messe solennelle en 1999. Stary Sącz a aussi gardé l’aménagement urbain médiéval, avec une grande place du marché pavée d’où partent des rues étroites et silencieuses.
Rytro, où on voit sur une colline abrupte les ruines d’un château du XIIIe siècle. À Rytro se termine le trajet de la descente du fleuve Poprad. On descend un beau tronçon de 10 km du fleuve sur des radeaux spéciaux, à partir d’une petite station thermale à Piwniczna-Zdroj. À Rytro même, une des attractions est un long télésiège de la nouvelle station de ski, emportant les touristes au sommet sur le mont de Jastrzębska Góra. À Rytro commencent aussi de longs sentiers touristiques pittoresques menant sur la plus haute montagne Beskid Sądecki, Radziejowa (1266 m d’altitude). Au nord de Nowy Sącz, on peut aller en suivant le courant de Dunajec, au bord du Lac de barrage Rożnowskie. Cet endroit aquatique sert parfaitement aux objectifs de repos : il y a des endroits pour se baigner ainsi que des appontements nombreux avec le matériel nautique.

Multimédia